Au milieu du XVIIIe siècle on commence à collectionner les vitraux anciens. Un nouvel intérêt pour le vitrail se fait sentir. Après les guerres qui ont provoqué de nombreux dégâts, on tente en Europe de retrouver les techniques anciennes. Cette évolution moderne de fin du siècle atteint son apogée avec le style 1900. Bon nombre de maîtres y trouvent avec l’impressionnisme et l’abstrait, un excellent moyen d’expression. (par exemple Braque, Matisse, Bazaine etc...).




Marie Madeleine : Eglise de St Severin à Paris
Pour exemple : deux décors pour fenêtre